Peut-on faire des injections d’acide hyaluronique en étant enceinte ?

Peut-on faire des injections d’acide hyaluronique en étant enceinte ?

L’acide hyaluronique, célèbre pour ses propriétés hydratantes et anti-âge, suscite des interrogations lorsqu’il s’agit de son utilisation chez les femmes enceintes, pendant la grossesse et l’allaitement.
Selon la forme d’utilisation (injection, gélules ou encore crèmes), les restrictions ne sont pas les mêmes !

Découvrons pourquoi l’acide hyaluronique est un allié précieux pour les futures et nouvelles mamans, mais surtout quand et comment l’utiliser.

À RETENIR : 

  • Les injections d’acide hyaluronique sont à éviter pendant la grossesse et l’allaitement. 
  • L’utilisation topique est sûre (sous forme de crèmes ou sérums) et bénéficie à la peau en hydratation et en réduction des vergetures.
  • N’hésitez pas à consulter un professionnel de santé avant d’introduire un nouveau produit dans votre routine de soins.

Qu’est-ce que l’acide hyaluronique ?

L’acide hyaluronique est un polysaccharide (une grande molécule de sucre) qui attire et lie l’eau, lui permettant de retenir jusqu’à 1 000 fois son poids en eau. Cette caractéristique unique le rend vital pour de nombreux processus biologiques, notamment le maintien de l’hydratation et du volume de la peau !

L’acide hyaluronique durant la grossesse est-il sans danger ?

La question de la sécurité de l’acide hyaluronique durant la période de grossesse ou d’allaitement doit être abordée sous deux angles : son application externe sur la peau et son utilisation par injections.

Application par voie externe

L’utilisation de l’acide hyaluronique sous forme de crèmes, sérums ou autres produits topiques ne présente aucun danger connu qui pourrait affecter la grossesse.
Ces produits sont appliqués sur la peau et ne pénètrent pas de manière significative dans le système circulatoire. Ainsi, leur utilisation est considérée comme sûre pour les femmes enceintes.

Application par injections

Les injections d’acide hyaluronique sont contre-indiquées pendant la grossesse et l’allaitement et celaquelque soit la zone traitée (lèvres, contours des yeux, nez…).

La raison principale est que les chercheurs n’ont pas suffisamment de recul sur les résultats et les potentiels risques liés à la pratique des injections d’acide hyaluronique durant ces périodes.
En l’absence d’études approfondies confirmant leur sécurité, je vous recommande d’éviter les injections, du début de la grossesse jusqu’à la fin de l’allaitement pour prévenir tout risque potentiel pour le bébé ou la mère.

Ses avantages pendant la grossesse et l’allaitement

La sécurité de l’acide hyaluronique par voie externe (crèmes, lotions, sérums) pendant la grossesse et l’allaitement est confirmée.

Son utilisation offre de nombreux bienfaits pour les femmes enceintes et allaitantes :

  • Apaisement et Renforcement de la Barrière Cutanée : L’acide hyaluronique est connu pour son effet apaisant sur la peau, le rendant idéal durant la grossesse où la peau peut devenir plus sèche ou sujette aux démangeaisons.
  • Efficacité sur les Vergetures : Il joue également un rôle crucial dans la cicatrisation et peut donc être bénéfique dans la prévention des vergetures. Il contribue à la réparation de la peau. 
  • Hydratation Profonde : L’acide hyaluronique est essentiel pour maintenir la peau hydratée, capable d’attirer et de retenir jusqu’à 1 000 fois son poids en eau. L’application externe de produits enrichis en acide hyaluronique peut donc aider à restaurer l’hydratation cutanée.

L’acide hyaluronique pendant la grossesse : oui, mais pas

par injections !

L’acide hyaluronique est une ressource précieuse pour maintenir la peau hydratée et souple, particulièrement pendant la grossesse et l’allaitement.

Cependant, il est crucial de différencier les modes d’application :

  • L’utilisation topique sous forme de crèmes ou sérums est sécuritaire et recommandée pour ses nombreux bienfaits, y compris le soulagement de la peau sèche et la prévention des vergetures.
  • En revanche, les injections d’acide hyaluronique sont déconseillées durant ces périodes.

N’hésitez pas à demander conseil à un professionnel de santé avant d’introduire de nouveaux produits à base d’acide hyaluronique dans votre routine de soins.

Sources :

About Author

Alizée Guémas-Flinterman

Docteur Alizée Guémas-Flinterman est spécialiste en médecine esthétique et anti-âge, passionnée par la sublimation de la beauté naturelle. Diplômée et membre de la SOFMMAA, elle offre une approche personnalisée et s'engage à rester à la pointe de l'innovation pour garantir l'excellence de ses interventions.

Related posts

Give a comment